Plateforme
Droits de l’Homme

Lutte contre la peine de mort : week-end de mobilisation

Alors que la France s’apprête à célébrer les 40 ans de la peine de mort ce samedi 9 octobre, la peine de mort est encore une réalité pour 55 pays et territoires.

La Journée mondiale contre la peine de mort se déroule ce dimanche 10 octobre et est dédiée aux femmes condamnées à mort. Les femmes sont souvent victimes de préjugés basés sur leur genre ce qui compromet leur accès à une justice équitable. A ce jour, 800 sont condamnées à mort dans le monde. La Coalition mondiale contre la peine de mort propose une série de 10 choses que vous pouvez faire pour lutter contre la peine de mort sur la page de sa campagne, ainsi qu’un kit de mobilisation.

Si en France, la peine de mort n’est plus une réalité, elle l’était encore il y a deux décennies. Ce samedi 9 octobre marque les 40 ans de l’abolition de la peine de mort. A cette occasion, ECPM organise une série d’événements en Île de France qui lance un mois de sensibilisation et de mobilisation pour une justice mondiale sans peine de mort.

» Lire la suite

« Les Talks de la Plateforme des droits de l’Homme : Business et droits humains », en partenariat avec AFFECTIO MUTANDI #1

Lieu : Événement en ligne

Vous êtes chef.fe d’entreprise, directeur.rice RSE, membre d’une organisation professionnelle ou d’une ONG, journaliste ou juriste, vous souhaitez améliorer vos pratiques ou vous informer sur les récentes avancées en termes de respect des droits fondamentaux en entreprise? Vous souhaitez déployer une démarche collective pour orienter et valoriser les engagements RSE liés aux droits humains dans votre filière ? Ce cycle d’événements en ligne est pour vous :

La question du respect des droits humains par les entreprises est devenue un enjeu stratégique qui suscite l’attention de toutes leurs parties prenantes. Salariés, investisseurs, clients, ONG ou encore associations de consommateurs sont de plus en plus attentives et mobilisent, chacun à leur manière, les leviers disponibles parfois innovants et disruptifs pour interpeller et pour exercer une influence visant à l’amélioration constante des pratiques.

Le dialogue entre les entreprises et leurs parties prenantes, et en particulier avec les ONG, est ainsi devenu un défi incontournable. Dans un contexte ou de bonnes performances extra-financières deviennent de véritables facteurs de différenciation, conforté par un plan de relance mettant plus que jamais l’accent sur ces dimensions, il devient décisif de renouveler les modalités de dialogue et d’ouvrir des voies de collaborations à impacts.

» Lire la suite